AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Khalil Gibran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arjuna
Admin
avatar

Messages : 8625
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 51
Localisation : Dans la lune

MessageSujet: Khalil Gibran   Ven 15 Juil - 13:10


Sur la Mort

Alors Al-Mitra reprit la parole, en disant : "A présent nous aimerions t'interroger sur la Mort".

Et il dit :

" Vous voudriez percer le secret de la mort.

Mais comment y parvenir sans aller le chercher au coeur de la vie ?

Le hibou qui vit à l'orée de la nuit est aveugle au jour et ses yeux ne peuvent dévoiler le mystère de la lumière.

Si vous brûlez de voir l'esprit de la mort, ouvrez grand votre coeur dans le corps de la vie.

Car la vie et la mort ne font qu'un, tout comme la rivière et la mer ne font qu'un.

Dans les profondeurs de vos espoirs et de vos désirs sommeille votre silencieuse connaissance de l'au-delà ;

Et comme la semence rêve sous la neige, votre coeur rêve des épousailles du printemps.

Faites confiance aux rêves, car en eux sont cachées les clés de l'éternité.

Votre effroi face à la mort n'est que ce tremblement du berger quand le roi lui fait l'honneur de le recevoir et s'apprête à poser sa main sur sa tête.

Or, en allant recevoir l'insigne du roi le berger ne sait-il pas qu'un frison de joie s'éveille déjà sous sa frayeur ?

N'est-il pas encore plus conscient de sa peur ?

Qu'est-ce donc que mourir si ce n'est s'offrir nu au vent et s'évaporer au soleil ?

Et qu'est-ce donc que cesser de respirer si ce n'est se libérer du souffle de ses perpétuelles marées, afin de s'élever sans le poids de la chair et de s'exhaler à la recherche de Dieu ?

Lorsque vous aurez bu à la rivière du silence, alors seulement vous pourrez véritablement chanter.

Et quand vous aurez atteint le sommet de la montagne, vous commencerez à monter.

Et dès lors que la terre aura réclamé votre corps, vous saurez enfin danser".

Khalil GIBRAN, Le Prophète

_________________
Ça ne sert à rien de pleurer d'avoir perdu ta lune car tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles.



Revenir en haut Aller en bas
http://croisade-uni50.forumgratuit.org
Arjuna
Admin
avatar

Messages : 8625
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 51
Localisation : Dans la lune

MessageSujet: Re: Khalil Gibran   Ven 15 Juil - 13:13

"Le plaisir est un chant de liberté,

Mais il n'est point la liberté.

Il est le bourgeon de vos désirs,

Mais il n'en est point le fruit.

Il est l'appel de la vallée vers le sommet,

Mais il n'est ni géhenne ni éden.

Il est celui qui brise sa cage et prend son envol,

Mais il n'est point le dôme du ciel.

En vérité, le plaisir est un champ de liberté. "

_________________
Ça ne sert à rien de pleurer d'avoir perdu ta lune car tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles.



Revenir en haut Aller en bas
http://croisade-uni50.forumgratuit.org
Arjuna
Admin
avatar

Messages : 8625
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 51
Localisation : Dans la lune

MessageSujet: Re: Khalil Gibran   Ven 15 Juil - 13:14

Sur l'Amitié
Et un jeune dit : "Parle-nous de l'Amitié".

Votre ami est la réponse à vos besoins.

Il est votre champ dont les semailles sont amour et la moisson, reconnaissance.

Au foyer de votre ami, votre couvert est toujours mis et auprès de sa cheminée, il y a toujours une place pour vous réchauffer.

Car vous venez à lui pour apaiser votre faim et vos chagrins.

Lorsque votre ami vous confie ses pensées ne craignez pas de le critiquer et ne vous retenez pas de l'encourager.

Et quand il ne dit mot que votre coeur ne cesse d'écouter ce qui palpite dans son coeur;

Car en amitié, toute pensée, envie et attente naissent muettes, et se partagent avec une joie discrète.

Quand vous devez vous séparer de votre ami, que l'heure des adieux ne vous afflige que peu ;

Car ce que vous aimez le plus en sa présence pourra vous paraître plus limpide en son absence, car le sommet est plus visible de la plaine pour celui qui gravit la colline.

Et il n'est de but dans l'amitié, si ce n'est l'approfondissement de l'esprit.

Car l'amour qui n'aspire pas à révéler son propre mystère n'est point amour mais un filet jeté sur une prise de futilités.

Et que le meilleur de vous même soit pour votre ami.

S'il doit connaître le reflux de votre marée, qu'il en connaisse aussi le flux.

Car à quoi bon un ami auquel vous ne feriez appel que pour tuer le temps ?

Recherchez toujours sa compagnie pour des heures pleines de vie.

Car il lui appartient de combler votre besoin, mais non point votre vide.

Et dans la douceur de l'amitié qu'il y ait rire, et partage de plaisirs.

Car dans la rosée des petites choses le coeur retrouve son petit matin et ainsi il s'en trouve rafraîchi".


Khalil GIBRAN, Le Prophète

_________________
Ça ne sert à rien de pleurer d'avoir perdu ta lune car tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles.



Revenir en haut Aller en bas
http://croisade-uni50.forumgratuit.org
Arjuna
Admin
avatar

Messages : 8625
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 51
Localisation : Dans la lune

MessageSujet: Re: Khalil Gibran   Ven 15 Juil - 13:17

Sur la Parole

Et alors un homme de lettres dit, "Parle-nous de la Parole".

Et il répondit, en disant :

"Vous parlez quand vous cessez d'être en paix avec vos pensées;

Et quand vous vous lassez d'habiter la solitude de votre cœur vous allez vivre sur vos lèvres, et les sons qui s'en échappent vous servent de divertissement et de passe-temps.

Et souvent vous noyez la moitié de vos pensées sous les flots de vos paroles.

Car bien que la pensée soit un oiseau éthéré, qui pourrait déployer ses ailes dans une cage de mots mais ne saurait s'envoler.

Certains d'entre vous recherchent les bavards par crainte de rester seuls.

Comme ils se sentent mis à nu par le silence de la solitude, ils préfèrent alors le fuir.

Et d'autres parmi vous qui parlent, et sans le savoir ni le prévoir de leur bouche sort une vérité dont ils ignorent la portée.

Il en est également qui portent la vérité en eux-mêmes, et la transmettent sans passer par la parole.

C'est en leur sein que se love l'esprit en silence rythmé.

Quand vous rencontrez un ami au bord de la route ou sur la place du marché, que l'esprit en vous anime vos lèvres et inspire votre langue.

Que la voix en votre voix parle à l'oreille de son oreille ;

Car son âme gardera la vérité de votre cœur comme le palais se souvient du bouquet du vin.

Même si sa couleur est oubliée, même si la coupe n'est plus".


Khalil GIBRAN, Le Prophète

_________________
Ça ne sert à rien de pleurer d'avoir perdu ta lune car tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles.



Revenir en haut Aller en bas
http://croisade-uni50.forumgratuit.org
Arjuna
Admin
avatar

Messages : 8625
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 51
Localisation : Dans la lune

MessageSujet: Re: Khalil Gibran   Ven 15 Juil - 13:20


_________________
Ça ne sert à rien de pleurer d'avoir perdu ta lune car tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles.



Revenir en haut Aller en bas
http://croisade-uni50.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Khalil Gibran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Khalil Gibran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Croisade :: Partie publique :: Atelier :: Scriptorium-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: